Les roulottes : un hébergement insolite chargé d’histoire

Si aujourd’hui, elles nous séduisent par leur charme et leur côté atypique, les roulottes ont été pendant longtemps, l’habitation des Tziganes.

Si aujourd’hui, elles nous séduisent par leur charme et leur côté atypique, les roulottes ont été pendant longtemps, l’habitation des Tziganes : un endroit sacré, mythique et chargé d’histoire. Si vous avez réservé un séjour en hébergement insolite dans une roulotte, prenez le temps de mieux connaître celle qui deviendra votre abri de vacances.

Superstitions tziganes : Les Roulottes

Pendant longtemps, les roulottes ont été empreintes de superstitions et de croyances. Selon la loi tzigane, les femmes ne peuvent pas accoucher à l’intérieur de la roulotte et personne n’y meurt, la roulotte pouvant devenir un endroit impur. Lorsqu’un événement heureux ou tragique non souhaité prenait place dans une roulotte tzigane, l’habitation était purifiée en brûlant tous les éléments touchés par la future mère et la roulotte était ensuite vendue à un membre du clan ou à une personne externe appelée « Gadjo ».

Chez les Tziganes, la roulotte était également le symbole de la richesse de son propriétaire. À l’extérieur comme à l’intérieur, chaque élément, chaque ornement montre l’aisance financière de celui à qui elle appartient.

Du XIXe siècle à aujourd’hui

Les premières roulottes servant d’habitation sont apparues pour la première fois en Albanie au XIXe siècle. Alors qu’elle était tirée par des bœufs avant cela, la « Verdine », la vraie petite roulotte en bois, est apparue à la fin du XIXe siècle. Plus haute et plus rapide, elle a été conçue comme une maison d’habitation, pourvue d’une porte et de fenêtre portant des volets.

À l’intérieur des roulottes tziganes, le confort est rudimentaire et l’on se chauffe à l’aide d’un poêle à bois ou à charbon. L’intérieur est transformé pour devenir un espace habitable en journée et une chambre la nuit. Les vraies roulottes tziganes regorgent également d’images pieuses conférant à la roulotte une atmosphère religieuse particulière.

Les roulottes tziganes ont été transformées en hébergements insolites et il est aujourd’hui très difficile d’en dénicher en Europe en vue de les restaurer. Alors qu’elles ne circulent plus sur les sentiers, traînées par des bœufs, elles font aujourd’hui le bonheur de tous ceux et celles qui souhaitent passer un séjour original dans un hébergement qui ne l’est pas moins.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *